Information

Faune en Italie: Crapaud émeraude du Nord

Faune en Italie: Crapaud émeraude du Nord



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Classification et distribution systématiques

Classe: Amphibiens
Commande: Anura
Famille: Bufonidi
Gentil: Bufo
Espèce: B. viridis

Bufo viridis est répandu dans la majeure partie de l'Europe, en Afrique du Nord et en Asie centrale.

Caractères distinctifs

Le crapaud émeraude a un corps robuste, une tête arrondie, un museau court; grands yeux proéminents avec pupille elliptique horizontale.
Ventralement, sa peau est uniforme, blanchâtre ou légèrement ridée; dorsalement, la couleur de fond est blanche, grise ou vert clair, avec des taches verdâtres clairement définies, souvent bordées de sombre.
Le mâle mesure entre 55 et 77 mm de longueur (distance museau-cloaque), tandis que les femelles, plus longues, mesurent entre 60 et 85 mm. Les taches dorsales sont moins contrastées et avec des taches plus petites et plus nombreuses chez les mâles que chez les femelles. Chez le mâle, il y a un sac vocal externe sous la gorge à travers lequel ils produisent la chanson typique semblable à un trille assez aigu.

La biologie

Pendant la saison de reproduction, on le trouve souvent dans les zones de confluence de petits ruisseaux et ruisseaux, même dans les eaux à forte salinité.
C'est une espèce opportuniste et colonisatrice de mares récemment formées avec une végétation aquatique rare ou absente. Pour la taleragione, on la retrouve fréquemment dans les flaques d'eau formées à la suite de fouilles menées par l'homme (chantiers de construction, carrières d'extraction).
Il se nourrit d'invertébrés, principalement d'annélides, d'insectes et de mollusques (escargots).
Après l'hibernation hivernale, coïncidant avec le printemps, la saison des amours commence: les crapauds s'approchent des lieux de reproduction (généralement près des cours d'eau, des flaques ou des étangs) vers le début du mois de mars et là les mâles s'accrochent aux aisselles des femelles , qui sont visiblement plus grands. Il s'agit de l'extension dite axillaire. À ce stade, la femelle dépose un cordon gélatineux de 5 000 à 13 000 œufs dans l'eau, qui sont fécondés par le mâle. Ces œufs éclosent alors, provoquant la sortie des têtards.

Crapaud émeraude du Nord (photo Sergio Stella)

Crapaud émeraude du Nord (photo Harustak http://galleries.harustak.sk)


Vidéo: Vers la réserve nationale de faune des îles de la paix: Ville Léry partie 1 (Août 2022).