Information

Plantes en pot: Streptocarpus, Cape primrose, Streptocarpus caulescens, Streptocarpus dunnii, Streptocarpus holstii, Streptocarpus x hybridus, Streptocarpus kewensis, Streptocarpus polyanthus, Streptocarpus rexi, Streptusoumususususususususususus

Plantes en pot: Streptocarpus, Cape primrose, Streptocarpus caulescens, Streptocarpus dunnii, Streptocarpus holstii, Streptocarpus x hybridus, Streptocarpus kewensis, Streptocarpus polyanthus, Streptocarpus rexi, Streptusoumususususususususususus


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Classification, origine et description

Nom commun: Primula del Capo.
Gentil: Streptocarpus.

Famille: Gesneriaceae.

Étymologie: du grec "streptos", tordu et "karpos", fruit, en raison de la forme en spirale des capsules de graines.
provenance: Afrique orientale et australe, Asie et Madagascar.

Description du genre: comprend une centaine d'espèces herbacées ou suffrutiquantes, persistantes, délicates, caulescentes ou acauli, avec de nombreuses feuilles jointes à la base de la plante pour former une petite tête ou avec une seule grande feuille horizontale ou pendante. Toutes les espèces partagent la présence d'un poil soyeux dense et la forme tubulaire des fleurs, qui sont isolées chez les acauli et rassemblées en grappes chez les caulescentes. Ils sont utilisés comme plantes d'intérieur à fleurs. S. rexii est particulièrement répandu comme plante d'intérieur.

Streptocarpus (photo www.aggs.org)

Streptocarpus wendlandii (photo www.hydrotip.de)

Espèces et variétés

Streptocarpus caulescens: cette espèce caulescente a des tiges ramifiées et tomenteuses, qui portent des feuilles opposées, arrondies et ovales. De juillet à décembre, il produit de petites fleurs bleu pâle rassemblées en inflorescences axillaires. Il pousse jusqu'à 30 cm. environ.

Streptocarpus dunnii: espèce à feuille unique, courbée vers le bas, de près d'un mètre de long, de forme oblongue-lancéolée. En mai-juin, il produit des fleurs de vermillon rose pendantes et rassemblées en inflorescences rondes. Il convient à la culture en serre.

Streptocarpus holstii: originaire d'Afrique de l'Est, cette espèce buissonnante a des tiges pouvant atteindre 50 cm. (avec une posture prostrée, plus tard dressée) et elles portent de petites feuilles vert foncé opposées de forme ovale avec des côtes évidentes. De juin à septembre, il produit des fleurs, de forme similaire au violet et bleu avec des reflets violets et une gorge blanche.

Streptocarpus x hybridus: cet hybride, principalement dérivé de S. rexii, présente des touffes de feuilles vert vif et tomenteuses. De mai à octobre, il produit des fleurs, semblables à celles de la digitale, blanches ou rouges pourpres, de 3 à 6 cm de long, rassemblées en courtes grappes. Parmi les variétés les plus courantes, on trouve: «Constant Nymph», avec des fleurs bleu-violet avec des veines évidentes dans la gorge; "Diana", à fleurs violettes à gorge blanche; "Merton Blue", fleurs bleu mauve à gorge blanche; "Mexican White", avec des fleurs blanches avec une gorge jaune.

Streptocarpus kewensis: cette espèce n'a que deux ou trois grandes feuilles avec une feuille verte brillante, ovale et allongée. Les fleurs, longues de 4 à 5 cm, fleurissent en grappes de 6 à 8 au sommet des nombreuses tiges florales. Ils peuvent être blancs, rouges ou violets, avec des panachures violet foncé dans la gorge.

Streptocarpus polyanthus: espèce acaule et rhizomateuse, qui a une ou deux feuilles tomenteuses et une forme ovale ou en cœur (10 cm de large et 30 cm de long). En automne-hiver, il produit des fleurs de 30 cm de long qui portent des fleurs bleu-lilas avec des pétales ondulés sur les bords.

Streptocarpus rexii: cette espèce touffue, originaire d'Afrique australe, a des feuilles de 20 cm de long. et 6 cm de large, en forme de ruban, de couleur vert foncé, tomenteuse, avec des nervures évidentes sur la page inférieure et disposées pour former une rosette. De nombreuses tiges florales minces, rougeâtres et tomenteuses se forment à la base des feuilles, pratiquement toute l'année, portant une grande fleur bleu pâle striée de violet. En hauteur. S. x hybridus dérive de cette espèce.

Streptocarpus saxorum: originaire d'Afrique de l'Est, cette espèce suffruticeuse convient à la culture dans des paniers suspendus, en raison de sa capacité à former de grandes touffes (20 cm de haut et 50 cm de large) avec un port semi-prostré et élargi. Les feuilles, ovales et charnues, sont tomenteuses et varient en couleur du vert clair au vert foncé. D'avril à octobre, il produit des fleurs violettes mauves pâles.

Streptocarpus watsonii: espèce à feuille unique qui produit de nombreuses tiges, portant chacune jusqu'à 16 fleurs rose-violet à gorge blanche striée de rouge.

Streptocarpus wendlandii: 30-80 cm de haut. peut-être représente-t-elle l'espèce la plus ornementale, avec sa seule grande feuille, courbée vers le bas, ondulée, ovale-arrondie et vert foncé sur la page supérieure et violette sur la page inférieure. Les fleurs bleu-violet à mouchetures blanches s'épanouissent en grandes épis, portées par des tiges robustes.

Exigences environnementales, substrat, fertilisations et précautions particulières

Température: la température minimale hivernale ne doit pas être inférieure à 10 ° C Ils ne tolèrent pas les changements brusques ou les températures excessives. D'avril à octobre, il ne doit pas dépasser 15-18 ° C. L'environnement doit être ventilé, mais pas soumis aux courants d'air.
Lumière: très bon, mais répandu, à l'abri de la lumière directe du soleil.
Arrosage et humidité ambiante: arrosez régulièrement au printemps-été; éclaircir les doses en automne-hiver. Les espèces à feuilles simples doivent être arrosées avec modération. Augmentez l'humidité ambiante en plaçant les plantes sur des terrines contenant des galets humides.
Substrat: un mélange de pH acide à base de terre de feuilles, de landes et de tourbe, additionné de sable et de charbon de bois déchiqueté.
Fécondations spéciales et astuces: les espèces buissonnantes sont rempotées annuellement, en mars. Administrer de l'engrais liquide tous les quinze / vingt jours. Les fleurs fanées doivent être enlevées (sauf si vous voulez obtenir la graine pour la reproduction), pour obtenir une floraison abondante et durable. Attention à ne pas augmenter l'humidité atmosphérique sans assurer un échange d'air adéquat: vous risquez le développement de moisissures ou d'autres maladies fongiques.

Multiplication

Les espèces acauleuses et buissonnantes, ainsi que les hybrides, sont semées en janvier. Les graines sont très petites. Dès que la taille des plants le permet, ils doivent être transplantés dans des pots contenant le même substrat adapté aux plantes adultes. Les plantes ainsi obtenues pourront fleurir, de juin à octobre de la même année. Les espèces à feuille simple, par contre, nécessitent deux greffes et une protection contre la lumière directe du soleil. Ils fleuriront tout l'hiver. Les espèces buissonnantes peuvent également être multipliées par division des touffes en mars, à l'occasion du rempotage. Une autre méthode utilisée pour obtenir de nouveaux spécimens est celle des boutures de feuilles. Celles-ci s'enracinent entre mai et juin, dans un substrat de tourbe et de sable maintenu humide, dans un environnement protégé et à une température de 18-21 ° C. Les petites feuilles sont utilisées entières, tandis que les grandes doivent être coupées en morceaux d'au moins 6-7 cm de long. et enraciné avec la base dans le substrat. Les nouveaux plants (qui devraient apparaître dans les six semaines) devront être transplantés dans des pots de 8 cm. de diamètre et par la suite dans des récipients de taille adéquate pour la croissance des plantes.

Maladies, ravageurs et adversités

- Apparition d'une moisissure grise sur les feuilles: humidité élevée sans échange d'air. Retirez les parties affectées et traitez la plante avec des produits fongicides.

- Pucerons: attaquent les feuilles et les fleurs. Ils sucent la sève et rendent la plante collante. Ils sont éliminés en lavant la plante et en la traitant avec des insecticides spécifiques.


Vidéo: STREPTOCARPUS AUTUMN CARE u0026 REPOTTING (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Maumuro

    Vous autorisez l'erreur. Entrez, nous en discuterons. Écrivez-moi dans PM, nous parlerons.

  2. Tuireann

    Eh bien, essayez de vous connecter sur cette méthode ...

  3. Nektilar

    C'est conforme, c'est une information divertissante

  4. Laocoon

    Il y a quelque chose. Merci beaucoup pour l'information. C'est très heureux.

  5. Yozshugor

    Ce que les mots avaient besoin ... super et brillante phrase



Écrire un message